Le Franc-Lyonnais : interview à RCF du 20 juin 2019

Le jeudi 20 juin 2019, j’étais l’invité de la journaliste Marie Leynaud dans l’émission « M comme midi » à l’antenne de RCF Lyon. L’occasion de revenir sur l’origine du territoire du Franc-Lyonnais, sa lente émergence durant la période médiévale et son lien intime avec la Saône qui en constituait sa limite Ouest.

Podcast RCF Lyon

Retrouvez l’intégralité du podcast de cet entretien sur ce lien.

Publicités

Vidéo « les Détectives du patrimoine » de Saint-Romain-au-Mont-d’Or

Dans le cadre du parcours des « Détectives du Patrimoine » créé en 2016 pour le conseil municipal des enfants de Saint-Romain-au-Mont-d’Or (livret librement disponible sur ce lien), j’ai eu le plaisir de participer à la réalisation d’une vidéo montrant ce parcours accompagné des enfants durant l’été 2018 passé.

Patrick Harant et son équipe, initialement rencontrés dans le cadre de la préparation d’un documentaire sur les pierres dorées, étaient derrière la caméra. Patrick avait déjà réalisé un excellent documentaire sur le patrimoine de l’Arbresle et sa région en partenariat avec l’association des Amis du Vieil Arbresle, sorti en DVD en 2014. C’est donc tout naturellement qu’il a manifesté son intérêt lorsque je lui ai présenté le parcours des Détectives du patrimoine de Saint-Romain-au-Mont-d’Or.

Le film « les Détectives du Patrimoine » a aussi pu voir le jour grâce à l’implication et l’excellent accueil de la mairie de Saint-Romain-au-Mont-d’Or qui a facilité la genèse de ce projet. Les enfants du conseil municipal ont joué le jeu avec un étonnant naturel et c’est avant tout leurs réactions et leur étonnement face à ce patrimoine quotidien, le « petit patrimoine« , que cette vidéo révèle et met en valeur.La vidéo diffusée pour la première fois pour les voeux 2019 du maire de Saint-Romain, Pierre Curtelin, est disponible en ligne sur le site web de la mairie. Mes remerciements vont ainsi à toutes les personnes qui ont permis la concrétisation de cette vidéo, réalisée sur le principe du bénévolat pour la majeure partie.

Présentation à la librairie « les Mots Bleus »

L’auteur du Franc-Lyonnais, petit et grand patrimoine en Val de Saône, sera présent samedi 6 avril à la librairie « les Mots Bleus » de Fontaines-sur-Saône. A l’occasion de la sortie du livre, venez rencontrer son auteur autour d’un verre ou d’une pâtisserie, à très bientôt !

Diaporama conférence – dimanche 24 mars 2019

A l’occasion du Salon Tendance Nature de Couzon-au-Mont-d’Or, j’ai le plaisir de vous proposer un nouveau diaporama-conférence portant sur les paysages et du patrimoine du Val de Saône. Depuis Genay jusqu’à l’Ile Barbe, en passant par Neuville-sur-Saône, Rochetaillée, Albigny, Couzon, Caluire… le Val de Saône recèle en effet des paysages naturels de grande qualité et un patrimoine bâti parfois méconnu.

En avant première des photos de mon prochain Livre «Le Franc Lyonnais, petit et grand patrimoine», disponible en librairie le 6 avril 2019 prochain.

Le Salon Tendance Nature est organisé par la PMEM association de parents d’élèves de Couzon-au-Mont-d’Or. L’ensemble des bénéfices tirés de l’organisation de ce salon est reversé aux écoles publiques maternelle et élémentaire du village. Grâce à cette action, les élèves peuvent bénéficier de sorties, animations et spectacles gratuits tout au long de l’année.

Où et quand ?

Dimanche 24 mars 2019, de 14 à 15h, salle d’animation rurale, rue Jean-Baptise Anjolvy . Couzon-au-Mont-d’Or.

Le Progrès – 17 février 2019

Le livre « le Franc Lyonnais » en quelques mots

 

 

Luc Bolevy, Le Franc Lyonnais – petit et grand patrimoine en Val de Saône
ISBN : 978-2-37553-047-4
Ouvrage de 160 pages, format 21 x 22,7 cm.
Prix public : 25,00 €
Sortie le 6 avril 2019

Des communes du Val de Saône à (re)découvrir

Deux ensembles correspondent au Franc Lyonnais historique : un groupe homogène de communes situées  pour partie dans la Métropole lyonnaise  (Neuville-sur-Saône, Genay, Fleurieu-sur-Saône, Rochetaillée-sur-Saône, Cailloux-sur-Fontaines, Fontaines-Saint-Martin, Fontaines-sur-Saône, Caluire-et-Cuire, la Croix-Rousse  – intégrée à Lyon en 1852 –) et pour partie dans l’Ain (Saint-Jean-de-Thurigneux et Civrieux) : et un deuxième groupe de trois communes situées elles aussi dans l’Ain mais plus au nord : Saint-Bernard, Jassans-Riottier et Saint-Didier-de-Formans.

L’origine particulière du petit territoire

Jusqu’à la Révolution, le Franc lyonnais avait une existence fiscale. Il s’était formé depuis le Moyen-Âge au fur et à mesure des largesses accordées par des chanoines-comtes de Lyon puis par des rois de France soucieux d’attirer dans leur sphère d’influence ces anciens territoires d’Empire.
L’appellation est encore employée parfois pour désigner un bel ensemble géographique bordé à l’ouest par la Saône et qui se trouve au nord de Lyon.

L’auteur du livre

Auteur d’un ouvrage qui fait date Le Mont d’Or lyonnais – petit et grand patrimoine, publié en 2015 aux éditions du Poutan, Luc Bolevy a entrepris de mener la même démarche sur la rive gauche de la Saône. Il nous invite à parcourir ces charmants coteaux en s’attachant d’abord à décrire les richesses naturelles avant de nous présenter toute la variété et la beauté du petit comme du grand patrimoine de ce territoire.